Culte d’Horeb en direct

C’est en souvenir du temps fort que Moïse a eu avec l’ETERNEL sur la Montagne que notre temple, le premier construit dans le département a été dédicacé en 1962, sous le nom d’HOREB, douze ans après en avoir franchi le seuil. En effet, le temple d’HOREB reste également un vivant témoignage des laïcs œuvrant à Fort de France et ses environs malgré les difficultés rencontrées face à une population superstitieuse, fanatique, à qui il était interdit de lire la Bible. C’est en 1919 que, pour la première fois à la Martinique, la Parole fut prêchée par le Pasteur GIDDINGS, missionnaire originaire de la Guyane, installé à Fort-de-France, rue Lazare Carnot. 

Aujourd’hui, HOREB est une église composée en majorité d’adultes et de personnes âgées. Ces derniers bien qu’ayant l’esprit jeune, sont chargés du poids des ans. Ils font de leur mieux pour transmettre aux jeunes générations le flambeau, qui comme un phare, doit conduire au port les naufragés de la vie.